Tin tức & Sự kiện
Trang chủ   >   >    >  
Nhiệm kỳ công tác của tôi tại Việt Nam gắn liền với giai đoạn chuẩn bị và ra đời của các Trung tâm Đại học Pháp tại Việt Nam
(Toàn văn bài phát biểu của Ngài Jean Francois Blarel - Đại sứ đặc mệnh toàn quyền Cộng hòa Pháp tại Việt Nam tại lễ trao Kỷ niệm chương vì sự nghiệp phát triển ĐHQGHN )

Monsieur le Président,

Messieurs les Vice-Présidents,

Chers Amis,

Je suis heureux et fier de me retrouver dans ce lieu chargé d’histoire et marqué par diverses manifestations de l’étroite collaboration entre l’Ambassade de France et l’Université Nationale : le centenaire que nous avons célébré ensemble l’an dernier, le lancement des Pôles Universitaires français, la visite de la Ministre française de la coopération, celle du Ministre français de la Justice en mars dernier.

J’ajoute que ma mission au Vietnam a correspondu avec la période de gestation et de lancement des Pôles Universitaires Français au sein de l’Université Nationale. En effet, le protocole d’accord signé entre nos deux gouvernements en octobre 2004 lors de la visite d’Etat au Vietnam du Président Jacques Chirac prévoyait la mise en place des PUF. L’accord bilatéral (le Document-cadre de partenariat) que la France a signé avec le Vietnam fait de l’enseignement supérieur et de la formation des élites une des priorités transversales de notre action dans ce pays. Notre ambassade s’est engagée à soutenir la réforme en cours de l’enseignement supérieur vietnamien et à permettre l’émergence de cadres de la nation vietnamienne formés en France ou à la française, au service de la société vietnamienne.

Quel meilleur partenaire pouvions-nous choisir que les Universités Nationales du Vietnam pour y implanter nos Pôles Universitaires ? Premières universités du pays, aussi bien en termes de qualité de la formation u’en termes de publications dans de nombreux domaines, les Universités Nationales ont accueilli de façon remarquable notre coopération.

Je voudrais ici chaleureusement remercier et rendre hommage au Président Thi pour avoir été le moteur de cette coopération que d’aucuns décrivent comme un nouvel âge d’or des relations universitaires entre nos deux pays. Et il est vrai que les échanges n’ont jamais été aussi nourris, féconds et de haut niveau qu’aujourd’hui : échanges d’étudiants, mais aussi missions d’enseignants-chercheurs et de dirigeants d’établissements, tous découvrent le potentiel universitaire vietnamien avec grand intérêt.

Enfin, à travers l’Ambassadeur de France et le Conseiller de Coopération et d’Action culturelle que vous avez souhaité honorer aujourd’hui, permettez-moi également d’associer à cette manifestation de reconnaissance, les dix universités françaises partenaires qui ont cru dans le pari que nous leur proposions, qui nous ont fait confiance et se sont engagées dans cette aventure des Pôles Universitaires ; je suis sûr, qu’aujourd’hui, en se retournant sur l’année passée à nos côtés, elles ne le regrettent pas.

Je sais la place et l’importance qu’accordent les autorités vietnamiennes à l’enseignement supérieur dans la stratégie de modernisation et de développement du pays, dans l’entrée dans la société de la connaissance qui est déjà la nôtre.

Nous-mêmes, en France, sommes à la veille de bouleversements, notamment en ce qui concerne le mode de gouvernance et l’autonomie de nos établissements universitaires. La France, 6) puissance universitaire, 4° terre d’accueil pour les étudiants étrangers, ambitionne d’être encore plus présente dans ce palmarès et d’entrer dans le cercle très étroit des très grandes puissances universitaires. Elle mettra à cet effet des moyens supplémentaires dans la formation, l’encadrement et la recherche. Je sais que la France a les moyens de réaliser cette ambition, et je vous invite, M. le Président, MM. les vice-présidents, à venir vous rendre compte par vous-même des grandes évolutions qui sont en cours chez nous.

A Hanoi comme à parus, les universités – et les universitaires – s’invitent dans le débat politique (vous en êtes le témoin vivant, M. le Président), elle regagnent la place centrale qu’elles avaient perdue depuis une vingtaine d’années. La société reconnaît maintenant que les universités sont les sources de la connaissance et les moteurs de l’économie, et que les richesses immatérielles qu’elles produisent sont ces cerveaux dont on craint, plus que les capitaux, la fuite.

Je voudrais, pour finir, encore une fois vous remercier, Monsieur le Président, MM. les Vices-Présidents, pour la part que vous avez prise à ce partenariat fructueux et vous redis tout l’honneur qui est le mien de recevoir aujourd’hui cette distinction.

 Tít bài do BBT Website đặt - Trang Tin tức Sự kiện
  In bài viết     Gửi cho bạn bè
  Từ khóa :
Thông tin liên quan
Trang: 1   | 2   | 3   | 4   | 5   | 6   | 7   | 8   | 9   | 10   | 11   | 12   | 13   | 14   | 15   | 16   | 17   | 18   | 19   | 20   | 21   | 22   | 23   | 24   | 25   | 26   | 27   | 28   | 29   | 30   | 31   | 32   | 33   | 34   | 35   | 36   | 37   | 38   | 39   | 40   | 41   | 42   | 43   | 44   | 45   | 46   | 47   | 48   | 49   | 50   | 51   | 52   | 53   | 54   | 55   | 56   | 57   | 58   | 59   | 60   | 61   | 62   | 63   | 64   | 65   | 66   | 67   | 68   | 69   | 70   | 71   | 72   | 73   | 74   | 75   | 76   | 77   | 78   | 79   | 80   | 81   | 82   | 83   | 84   | 85   | 86   | 87   | 88   | 89   | 90   | 91   | 92   | 93   | 94   | 95   | 96   | 97   | 98   | 99   | 100   | 101   | 102   | 103   | 104   | 105   | 106   | 107   | 108   | 109   | 110   | 111   | 112   | 113   | 114   | 115   | 116   | 117   | 118   | 119   | 120   | 121   | 122   | 123   | 124   | 125   | 126   | 127   | 128   | 129   | 130   | 131   | 132   | 133   | 134   | 135   | 136   | 137   | 138   | 139   | 140   | 141   | 142   | 143   | 144   | 145   | 146   | 147   | 148   | 149   | 150   | 151   | 152   | 153   | 154   | 155   | 156   | 157   | 158   | 159   | 160   | 161   | 162   | 163   | 164   | 165   | 166   | 167   | 168   | 169   | 170   | 171   | 172   | 173   | 174   | 175   | 176   | 177   | 178   | 179   | 180   | 181   | 182   | 183   | 184   | 185   | 186   | 187   | 188   | 189   | 190   | 191   | 192   | 193   | 194   | 195   | 196   | 197   | 198   | 199   | 200   | 201   | 202   | 203   | 204   | 205   | 206   | 207   | 208   | 209   | 210   | 211   | 212   | 213   | 214   | 215   | 216   | 217   | 218   | 219   | 220   | 221   | 222   | 223   | 224   | 225   | 226   | 227   | 228   | 229   | 230   | 231   | 232   | 233   | 234   | 235   | 236   | 237   | 238   | 239   | 240   | 241   | 242   | 243   | 244   | 245   | 246   | 247   | 248   | 249   | 250   | 251   | 252   | 253   | 254   | 255   | 256   | 257   | 258   | 259   | 260   | 261   | 262   | 263   | 264   | 265   | 266   | 267   | 268   | 269   | 270   | 271   | 272   | 273   | 274   | 275   | 276   | 277   | 278   | 279   | 280   | 281   | 282   | 283   | 284   | 285   | 286   | 287   | 288   | 289   | 290   | 291   | 292   | 293   | 294   | 295   | 296   | 297   | 298   | 299   | 300   | 301   | 302   | 303   | 304   | 305   | 306   | 307   | 308   | 309   | 310   | 311   | 312   | 313   | 314   | 315   | 316   | 317   | 318   | 319   | 320   | 321   | 322   | 323   | 324   | 325   | 326   | 327   | 328   | 329   | 330   | 331   | 332   | 333   | 334   | 335   | 336   |